Profil utilisateur      AnnuaireBlogs

BlogMemes rémunère vos articles : Inscrivez-vous pour gagner de l'argent facilement !

pseudo:Mindfruits
obtenir un gravatar
nom et prénom:
inscrit le15/02/2011 11:08
blog:http://www.mindfruits-web-academy.com/blog
site web:http://www.mindfruits-web-academy.com/home
id Google AdSense2457691407219652

article:13 Vote:11
Votes reçus:16 Commentaires reçus:0
popularité:39.66 influence-0.00

  

1

vote(s)

vote(s)

Vive le consommateur libre !
 catégorie: Eco Finance  Publié le 06/05/2011 à 10:12
 par:   Mindfruits
Mindfruits

Terminé le pouvoir illimité des marques. Le consommateur passif et obéissant. Place au « « consom’acteur », qui a trouvé avec Internet et le Web 2.0, un formidable moyen de faire entendre sa voie. Les marques ont affaire à un acheteur qui prend la parole, donne son avis, critique si besoin. Ce qui augmente la concurrence entre annonceurs.

« La marque évolue sur le terrain miné de l’objectivité et de l’information accessible à tous »
Olivier Bronner, président de Plan.Net

Désormais, tout se dit, tout se sait. Les consommateurs ont gagné en autonomie vis-à-vis des produits qu’ils acquièrent, 58% prennent soin de s’informer sur la Toile avant l’acte d’achat. Et le contenu ne manque pas. Aujourd’hui, chacun peut prendre sa plume pour donner son avis, au point que l’on soit parfois dans une surabondance d’informations difficiles à trier.

« Le monde génère désormais la même quantité d’information en deux jours qu’entre sa création et l’année 2003, grâce au contenu UGC ». Eric Schmidt, ex-PDG de Google

A présent, le nouveau problème pour les marques est d’amadouer ce consommateur autonome et intelligent. Notamment en faisant preuve de transparence et d’ouverture. De plus en plus de marques font appel aux consommateurs pour créer des produits (Danette), créer leurs propres promotions (Carrefour), où encore rendent publics leurs recettes (Michel et Augustin). Il faut s’intéresser à l’internaute, prendre en compte ses avis, son besoin de s’exprimer, en créant des plateformes appropriées.

Non seulement les entreprises doivent faire face à ce consommateur libéré qui peut diffuser des opinions négatives en trois clics, mais aussi à une augmentation de la mobilisation, qui trouve avec Internet un extraordinaire terrain de viralité. On voit ainsi fleurir les pages Facebook appelant au boycott de telle ou telle marque. Guerlain et Nestlé en on récemment fait les frais.

Ce qu’il faut voir dans ce phénomène en plein développement, c’est une rupture avec la culture de consommation, qui prône l’achat immodéré. Le consommateur, outre le fait qu’il dispose de nouveaux outils, a changé, il est plus posé, plus réfléchi, et recherche la proximité avec le produit, sa personnalisation, en supprimant peu à peu les intermédiaires.

Source : Marketing Magazine mars 2011



Débat : Pour: 0, Contre: 0


  

1

vote(s)

vote(s)

Chaînes télévisées VS Géants du Web : la bataille des téléviseurs connectés
 catégorie: High-Tech  Publié le 06/05/2011 à 10:03
 par:   Mindfruits
Mindfruits

La télévision est en bonne santé, les chiffres le prouve : + 7,3% d’annonceurs 2010, + 15,7% de recettes publicitaires. Côté équipement des foyers, les chiffres des ventes des téléviseurs sont également prometteurs, avec 8,5 millions d’appareils vendus en 2010, dont 775 000 connectables au réseau Internet. La part de ces derniers devrait s’étendre, pour atteindre dès 2013,75% des volumes commercialisés.

Après les émissions en haute définition, les images en 3D, la télévision entame donc une nouvelle mutation avec « la TV connectée ». Le principe est simple : le téléviseur est connecté à Internet grâce à un accès wi-fi ou Ethernet, ou via d’autres technologies comme la Google TV ou l’Apple TV. Concrètement, une émission culinaire pourra être enrichie par d’autres écrans, affichant en surimpression la liste des ingrédients, ou la recette réalisée. L’utilisateur aura également accès à des widgets et plateformes de services en ligne, avec accès à You Tube, à de la catch-up TV, de la VOD, des actualités…un nombre illimité de contenus.

Dernier point, les moteurs de recherche permettent à l’utilisateur de bâtir sa propre grille de programme en saisissant sa requête : Google TV offre un accès complet à Internet grâce à une plateforme logicielle propriétaire intégrée aux téléviseurs. Ce qui inquiète les chaînes traditionnelles, pas sûre de faire le poids face à la puissance de Google.

L’arrivée de la télévision connectée bouleverse donc le monde de l’audiovisuel, redéfini et les codes établis, tout en attirant les acteurs du Web et de la téléphonie. La guerre est déclarée, chacun perçoit l’importance des enjeux, tant financiers que symboliques, présents derrière ce nouveau type de
téléviseur. Les chaînes traditionnelles, et même de la TNT ne joueront plus nécessairement le rôle d’agrégateur, et doivent affronter des géants du Web, dont la puissance n’a d’égal que l’ambition.

Ces derniers voient dans ce nouveau canal de diffusion un outil pour capter une partie des budgets publicitaires habituellement attribués aux chaînes TV. Les annonceurs deviennent de plus en plus courtisés, car cette nouvelle technologie leur permet de diffuser des campagnes personnalisées se
rapprochant d’Internet, en affinant les cibles. En abolissant les frontières entre le spot publicitaire télévisuel et la vidéo web, la TV connectée ouvre des perspectives en matière de publicité personnalisée, et redynamise le support TV. Toutefois, face aux incertitudes du marché, le réel danger est de voir l’audience s’éparpiller.

Aujourd’hui, la limite est surtout technologique. La télévision connectée nécessite certains outils encore peu présent sur le marché. De plus, les consommateurs ignorent souvent que leur poste est connectable. En novembre 2010, seul 26,3% des Français connaissent les services de la TV connectée.

Alors face à tous ces nouveaux enjeux, nous pouvons demander qui des chaînes télévisées ou des géants du web gagnerons la bataille de ce nouveau marché.

Source : Marketing magazine n°147



commentaire(s): 0


  

1

vote(s)

vote(s)

Les réseaux sociaux pour les pro
 catégorie: Internet  Publié le 03/05/2011 à 14:48
 par:   Mindfruits
Mindfruits

Viadeo VS Linkedin ? En tout cas, ces deux réseaux sociaux ne seront pas amis de sitôt. Alors que Viadeo ouvre des bureaux à San Francisco, Linkedin a riposté en annonçant le lancement de ses activités en France : avec 2 millions d’internautes dans l’Hexagone, le temps était désormais venu. Mais, pour avoir trop attendu, le site va se heurter à un concurrent de taille qui a pris du poids.



commentaire(s): 0


  

3

vote(s)

vote(s)

Pointure Extreme propose la marque Djig'n
 catégorie: Shopping  Publié le 20/04/2011 à 09:49
 par:   Mindfruits
Mindfruits

Pointure Extreme, le site de mode pour les femmes qui osent. Jusqu’au 30 avril, Pointure Extreme propose en exclusivité la marque Djig’n, une marque de vêtements pour les 42 et plus. Cette marque tient son originalité d’un mélange des genres, un style moderne et coloré aux inspirations ethniques, pour que les femmes rondes se sentent bien. Et jusqu’au 20 avril, la livraison est gratuite !



commentaire(s): 0


  

1

vote(s)

vote(s)

Expo-Vente « Tailles et Pointures Extrêmes »
 catégorie: Shopping  Publié le 11/04/2011 à 10:14
 par:   Mindfruits
Mindfruits


Trois créatrices « Hors Standard » s’associent le samedi 30 Avril pour présenter leurs dernières créations. Des tuniques pour les pulpeuses, des chaussures pour les petites et grandes pointures et des bijoux pour sublimer les courbes à l’allure généreuse.

Agnés Corosine, créatrice de PointurExtreme, Christine Ponsetti, créatrice de la marque Djig’n, et Magali Gaeta, créatrice de la marque MagArt’s, ont décidé de «challenger» le monde de la mode en proposant des couleurs, de l’élégance, de l’originalité et du style aux tailles et pointures extrêmes.

En effet, difficile de se chausser ou de s’habiller quand on fait un bon 43 ou un 52, et pourtant… plus de 60% des femmes s’habillent en 44 et plus, plus de 10 millions de personnes chaussent du 42 et plus. La mode qui boude depuis longtemps ces nouveaux standards, laisse ainsi une clientèle nombreuse toujours en demande de nouveautés qui leur ressemblent !

Ces trois créatrices « Hors standard » qui ont aussi connu les galères des tailles et pointures extrêmes, ont relevé le défi de la mode en +++.

Agnès Corosine se lance dans l’aventure des petites et grandes pointures en 2010, et crée le site www.pointurextreme.com. Elle aime la couleur, les talons et le style. Elle propose donc au féminin comme au masculin des chaussures élégantes et tendance pour habiller les petits (31 au 35) et grands pieds (42 au 46 pour les femmes et 46 au 52 pour les hommes).
Link

Christine Ponsetti crée la marque Djig'n en hommage aux courbes des voluptueuses et pulpeuses, en 2009. Ensorcelée par ses voyages du bout du monde, elle s'inspire des savoir-faire et des couleurs d'ailleurs tout en gardant un style occidental. Elle propose ainsi aux femmes rondes, une mode plus originale, plus moderne, plus colorée, une mode où les rondes se sentent bien.
Link

Magalie Gaeta, après avoir rempli le coffre à bijoux de toutes ses copines, décide de créer sa « petite entreprise », MagArt’s créations. Depuis 2009, elle dessine, conçoit et fabrique colliers, bagues, et bracelets…en fil d’aluminium et un soupçon de perles. Des parures uniques, colorées, idéales pour les courbes des généreuses
Link

Ces trois créatrices Hors pair vous donnent rendez-vous au Magasin alternatif au 128 bd de la Libération, 13004 Marseille, le samedi 30 Avril de 9h30 à 19H30.




commentaire(s): 0


pages: 1 2 3
 
a propos  |  aide  |  contact  |  promouvoir ce site  |  statistiques  |  Recrutementsignaler un Bug Outils  View My Public Stats on MyBlogLog.com